Pouet
Nouvelles du Saguenay-Lac-Saint-Jean
PUBLIER - DIFFUSER - PROPAGER LA NOUVELLE
[ Ndq - Saguenay-Lac-Saint-Jean ]
 
  • Pages Web  
  • Créez votre compte et Publiez
  • Connexion : Salle de rédaction
  • Le temps de toi de Gaston Miron - Étude

    Le temps de toi - Gaston Miron

    Il fait un temps fou de soleil carrousel

    la végétation de l’ombre partout palpitante

    le jour qui promène les calèches du bonheur

    le ciel est en marche sur des visages d’escale

    d’un coup le vent s’éprend d’un arbre seul

    il allume tous les rêves de son feuillage

    Belle vie où nos mains foisonnent je te coupe

    je reçois en plein cœur tes objets qui brillent

    voici des silences comme des revolvers éteints

    mes yeux à midi comme des étangs tranquilles

    les fleurs sont belles de la santé des femmes

    Le temps mon amour le temps ramage de toi

    continûment je te parle à voix de passerelles

    beaucoup de gens soufflent ton nom de bouquet

    je sais ainsi que tu es toujours la plus jolie

    et naissante comme les beautés de chaque saison

    il fait un monde heureux foulé de vols courbes

    Je monte dans les échelles tirées de mes regards

    je t’envoie mes couleurs vertes de forêt caravelle

    il fait un temps de cheval gris qu’on ne voit plus

    il fait un temps de château très tard dans la braise

    il fait un temps de lune dans les sommeils lointains

    Ce poème «Le temps de toi» est formé de quatre strophes chacune composée de six vers. Il ne comporte aucune rime pourtant, on y retrouve une certaine régularité dans les sonorités ainsi que dans le rythme. Ce poème est situé vers la fin de l’Homme rapaillé, recueil regroupant la majorité de l’œuvre de Gaston Miron. Ce recueil fut publié pour la première fois en 1970.

    Gaston Miron, reconnu pour avoir été un protecteur de la langue française, célèbre la beauté et la paix par le choix des mots de ce poème. Il est de mise que ce poème se retrouve vers la fin du recueil car il est en quelque sorte une ode à ce qui était chère au poète de même qu’un au revoir à sa bien-aimée. L’objectif de ce commentaire est d’exposer d’abord ce qui fait de ce texte une métaphore entre cette bien-aimée et la langue française. Ensuite il sera question de ce qui fait de ce poème un adieu.

    Avant tout, comme le titre «Le temps de toi» l’indique, parle du temps. Pourtant, on y utilise le présent du singulier ce qui indique son atemporalité. Ce qui est surprenant c’est qu’il peut être lu à n’importe quel époque et continuer à être de mise. À la lecture de ce texte, c’est pratiquement comme si Gaston Miron était encore présent pour nous le dire. Ce qui nous laisse croire que ce poème est un adieu, ou un au revoir, c’est l’occurrence de mots d’expressions comme : «belle vie (…) je te coupe», «mes yeux à midi», «je monte dans les échelles tirées». Le texte ressemble à une lettre adressée à la bien-aimée qui se trouve à distance : «visage d’escale», «voix de passerelles», «beaucoup de gens me soufflent ton nom», (d’autres personne lui parlent d’elle). Il est question de celle-ci comme étant «toujours la plus jolie». Il a donc besoin qu’on lui parle d’elle par d’autre puisque lui-même ne la voit pas physiquement. Les mots «je t’envoie» dénote encore la notion de distance. Il lui parle du temps qu’il fait pourtant cette idée si simple en soi est introduite d’une manière des plus poétique. Ainsi, le temps passe à distance de l’être aimé pourtant, tout autour de lui parle d’elle. Qu’elle soit près ou loin l’intensité n’en demeure pas moins bien réel. Ce qui explique l’hypothèse de l’adieu c’est l’évolution de la première à la dernière strophe. Il y a une certaine progression puisqu’au départ il est question du soleil et de la vie. Puis, vers la fin le narrateur «monte» vers un ailleurs après avoir envoyé une partie de lui. «Le temps de cheval gris qu’on ne voit plus», «de château très tard dans la braise» et «de lune dans les sommeils lointains» indique le sens de finalité de la nuit. C’est un temps, son temps, qui se termine. On n’y perçoit la tranquillité du silence et de la distance.

    À première vue, il est clair que le poème s’adresse à l’être-aimé puisqu’il s’adresse directement à elle par les mots : «mon amour». Certains vers font même penser à la poésie fin amor des troubadours à l’époque du Moyen Âge : «naissante comme les beautés de chaque saison». Les occurrences de ce qui pourrait expliquer la comparaison à la langue dans le texte sont inexistantes. Il n’est écrit nulle part qu’il est aussi question de la langue française. Cependant, en connaissant la cause de Gaston Miron et ce pour quoi il s’est battu toute sa vie, il est possible d’en venir à cette interprétation du texte. Les notions de vie et de naissance qui ressortent du texte vont de pair avec la pérennité de la langue française. Ce poème fait également honneur aux ancêtres. Ici, le temps qui passe n’est pas un fait menaçant, mais quelque chose qui va de soi. Il est donc question d’un message d’espoir. Le moment est venu de faire la paix avec les adversaires (revolvers éteints). Gaston Miron y célèbre ceux qui parlent sa langue autour de lui : «ramage de toi», «je te parle», «beaucoup de gens me soufflent ton nom», «tu es toujours la plus jolie»… ainsi de suite. La communication est au cœur de ces vers. Il est question de l’importance de partager autour de soi cet amour de la langue.

    En somme, ce qui dégage de Le temps de toi c’est la notion du temps qui passe mais ce n’est pas une chose négative. Au contraire, le temps permet de faire avancer les choses. Chez Gaston Miron, il n’est pas question de baisser les bras gagné par le découragement et la défaite. Sa poésie marche fièrement, comme un jeune soldat qui part au combat pour la première fois. C’est ce qui explique le succès de Gaston Miron. Il ne se laisse pas aller à des sentiments de craintes et de désespoir. Les peurs, peur de perdre sa langue, peur de perdre son pays, peur de se faire assimiler ne mènent à rien. Non, c’est l’amour qui le guide : l’amour de son Histoire, de son pays et de sa langue. Ce qui explique pourquoi plusieurs poèmes s’adressent à «mon amour». En réalité, c’est aussi à nous qu’il s’adresse. À tous ceux qui parlent cette langue. Il invite à la défendre, mais d’une manière bien précise. En étant motivé par l’amour de ses sonorités, de ses particularités et de son originalité. C’est seulement de cette manière que la langue a des chances d’être préservé. L’écriture est une bonne manière de célébrer la langue car le but de la littérature est d’être partagé.

          

         Carte de visite

    Jade Guérin

    Étudiante journaliste

    QC - Saguenay-Lac-Saint-Jean

    Saguenay - Chicoutimi

     
     


    Page Web de Jade Guérin

    Copiez l'adresse en utilisant votre souris, cliquez et recopiez dans Google map.

    Commentaires éventuels - fil Rss :


    (Les commentaires ne sont pas (ou plus) souhaités pour cet article)
    © 
  •  Jade Guérin  
  • Soyez visibles   
    Devenez partenaire de votre journal, publiez!
    Info, cliquez -›  
    Message à nos partenaires
    Aucun article populaire n'a été trouvé.
    Aucun journaliste populaire n'a été trouvé.
    Lettre d'information  
    Des concours seront bientôt organisés dans notre journal, c'est à surveiller!

    Abonnez-vous à la Lettre d'information de l'éditeur/éditrice de votre quartier (ou de La rédaction, s'il n'y en a pas encore)

    Passez par là : Pages Web de nos Auteurs / Journalistes

    La rédaction
    Inscription
    Moi journaliste?  
    Pourquoi pas (cliquez)

    Vous publiez vous-même grâce à une interface facile, et vous disposez de nombreuses ressources.

    Vous préparez votre Article et prenez vos photos

    Vous collez votre texte et le fignolez

    Vous insérez vos photos et les placez

    Vous cliquez sur le nom de votre quartier

    Et voilà! Après deux ou trois articles vous serez un(e) expert(e).

    Ensuite vous connaîtrez le bonheur incommensurable d'être lu(e)!

    Créez votre compte ici

    c'est facile
  • (Nos Partenaires de la Région)
  • Publiez votre Carnet communautaire
  • Mettez votre commerce en ligne et vendez plus!

    —›

    Steeve Desgagné et le Graceband ont fait le bonheur de milliers de gens

    —›

    Les Fêtes du 175ème, quelles fêtes? Où ça?

    —›

    On colle des timbres tout l'été à L'Anse St-Jean

    —›

    Concours: Le secret du livre enchanté

    —›

    Lucie Roberge, une femme d'action

    —›

    Oxygène ta matière grise

    —›

    Citoyens de Saguenay, surveillez vos poubelles

    —›

    Francy NTetu, le gentleman boxeur

    —›

    Défi cheerleading chez Transforme-Action

    —›

    Pat le roi des ondes du Lac-St-Jean

    —›

    Steeve Desgagné et Graceband à La Baie

    Tout un spectacle ce soir au Palais Municipal de La Baie pour amasser des fonds pour Leucan. 

    Steeve Desgagné et son Graceband ont soulevé la foule à reprises en interprétant tous les grands succès du King Elvis Presley.

    —›
    Untitled Document
    (X) | Créez votre compte (pour publier vos Nouvelles du quartier, Communiqués de presse, Carnet communautaire, etc.) - Cliquez sur : PUBLIEZ VOS NOUVELLES
    Inscription
    (X) | Veuillez garder votre curseur dans cet espace OU | Formulaire seul -› (cliquez)
    Chers lecteurs, participez aux Tirages-cadeaux, etc. :  Gens d'affaires, professionnels, élus, etc. :
    Cécile Pellerin
         Veuillez entrer vos renseignements personnels
        * Courriel:
        * Salutations:

        * Prénom:
        * Nom:
         Tél:
       
         Vous représentez une organisation?
         Votre titre:
         Organisation:  
         (Si votre organisation a un but commercial, cochez)
         Site Web:
         Ndq_Editeur:
         Ndq_Id:
         Ndq_Role:
         Ndq_Url:
         Ndq_Ucompagnie:
     
     
     


    Cliquez pour voir notre offre de Partenariat

     Veuillez cocher pour en discuter avec un responsable du journal et soumettre le formulaire de gauche.

    Une fois votre présence établie dans le journal, nous présenterons vos offres dans les pages du journal et les enverrons à nos lecteurs.

    Valable pour toutes les offres dans la région   Contact : 418.800.7375 - Info : info@fcwmedia.com  
    Vous recevrez les offres de nos partenaires "Coupons-rabais" et participerez aux Tirages Cadeaux (vous pourrez vous désincrire en tout temps).
    Untitled Document

    (X) | C'est ici que nous annoncerons nos bonnes nouvelles, spéciaux, etc. :  (Liens à venir)

    Pour l'instant, vous seriez aimable de participer à notre Sondage lectorat - cliquez.
    (Nous voulons savoir (en toute anonymité) quel est le profil de nos lecteurs)

    Nos Partenaires "Régionaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici


    Nos Partenaires "Provinciaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici
    • www.NouvellesDuQuartier.com Votre journal citoyen


    Untitled Document

    www.FCWmedia.com NouvellesDuQuartier.com - [Accueil]

    Communautés d'intérêt

    (Nos journaux sont en développement - ceux marqués d'une astérisque ont déjà publié. Nous pouvons ouvrir des journaux partout.)


    Renseignements

    Voir notre plan de visibilité :

    Nous créons des plates-formes media sectorielles clé en main et hébergées - sous contrat de partenariat.

    Nous contacter : info@fcwmedia.com

    Journaux citoyens mis à votre disposition pour que vous publiiez vous-même des nouvelles d'intérêt pour votre communauté (géographique ou d'intérêt).

    Vous pouvez publier :

    • Des nouvelles
    • Des articles d'opinion
    • Des carricatures
    • Des annonces communautaires
    • Des invitations culturelles
    • etc.

    En ouvrant un compte, vous disposez :

    • De votre propre page Web
    • De tous les outils dont vous avez besoin pour préparer et diffuser vos publications