Pouet
Nouvelles du Saguenay-Lac-Saint-Jean
PUBLIER - DIFFUSER - PROPAGER LA NOUVELLE
[ Ndq - Saguenay-Lac-Saint-Jean ]
 
  • Pages Web  
  • Créez votre compte et Publiez
  • Connexion : Salle de rédaction
  • Untitled Document
        

    Yanick Juneau

    Professionnel

    QC - Saguenay-Lac-Saint-Jean

    Saguenay - Chicoutimi

     
     

    Conseiller financier depuis 8 ans au sein du Groupe Investors, je vous aiderai à faire fructifier vos économies pour améliorer votre retraite.


    Yanick Juneau

    Conseiller financier depuis 8 ans au sein du Groupe Investors, je vous aiderai à faire fructifier vos économies pour améliorer votre retraite. Nous aidons près d'un million de canadiens à gérer leur porte-feuille.

    +8 (8+ / 8) 100% aiment.
    Carte de visite  
    Copiez l'adresse en utilisant votre souris, cliquez et recopiez dans Google map.
    Diffusez votre page Web       
    Diffusez votre Page Web par courriel

    Publications récentes de Yanick Juneau :

    Cette semaine, les nouvelles économiques positives sont venues contrebalancer les préoccupationso concernant le retrait du programme de relance de la Réserve fédérale américaine (la Fed). Résultat: des Bourses mitigées à l'échelle mondiale. En effet, les secteurs manufacturiers des États-Unis, de la zone euro et de la Chine se portent mieux, le premier ayant connu en août sa plus forte croissance en cinq mois et le dernier indiquant que la stabilisation de la deuxième économie mondiale se poursuit.


    La semaine a été fertile en nouvelles économiques positives : les demandes hebdomadaires de prestations d'assurance-chômage aux États-Unis ont chuté à leur plus bas niveau depuis la fin de 2007, les ventes au détail ont progressé, l'inflation annuelle a grimpé à 2 % en juillet, un taux qui demeure raisonnable, et la confiance et les dépenses des consommateurs semblent se maintenir. Bien que ces indicateurs soient avantageux pour l'économie et les actions à long terme, ils accentuent les craintes à l'égard d'un ralentissement imminent des mesures de stimulation de la Réserve fédérale, ce qui a pesé sur les cours des actions aux États-Unis et dans bon nombre de pays vers la fin de la semaine. La publication de bénéfices d'entreprise décevants en a fait autant.


    Des données économiques positives et l'optimisme suscité par la politique de la Réserve fédérale américaine (la Fed) ont fait avancer nombre de marchés boursiers cette semaine. L'indice S&P500 de Wall Street à même clôturé au-delà du seuil des 1 700 points pour la toute première fois. La Fed a conclu sa réunion de deux jours sans donner plus de précisions sur le moment où elle pourrait entamer le retrait de son programme de relance économique qui consiste à racheter massivement des obligations.


    Les marchés boursiers ont terminé la semaine sur des notes contrastées vu la diversité des nouvelles économiques et des déclarations de résultats des entreprises. On note peu de mouvement sur les marchés nord-américains, qui marquent un temps d'arrêt après la vague des récentes hausses. Après avoir commencé la semaine avec de nouveaux records, Wall Street a décéléré à l'arrivée des résultats trimestriels décevants de quelques entreprises dont les titres étaient sous pression.


    Les places boursières ont progressé cette semaine, les banques centrales ayant à nouveau signalé qu'une modification précipitée de la politique monétaire ou des mesures de stimulation économique était peu probable.
    Sur Wall Street, des records ont à nouveau été battus cette semaine : en effet, l'indice S&P 500 a établi de nouvelles marques en cours et en fin de séance. Au Canada, l'indice composé S&P/TSX a davantage progressé que ceux de Wall Street sur la semaine, stimulé par les annonces de la banque centrale, une fusion de plusieurs milliards de dollars dans le secteur de la vente au détail, l'avancée des financières dans la foulée des solides bénéfices des banques aux États-Unis, l'amélioration des perspectives concernant les produits de base et un plus grand optimisme à l'égard de l'économie en général.


    Les marchés boursiers ont fait des gains appréciables cette semaine, les investisseurs ayant accueilli avec enthousiasme l'annonce que la banque centrale américaine ne comptait pas mettre fin à ses mesures de relance dans un proche avenir. En effet, le président de la Réserve fédérale (Fed), Ben Bernanke, a calmé les inquiétudes qu'avait suscitées sa précédente déclaration quant au retrait éventuel du programme d'achats massifs d'obligations et des politiques d'accès à des capitaux bon marché. 


    La plupart des places boursières mondiales ont eu raison des difficultés politiques et économiques cette semaine pour commencer le deuxième semestre de 2013 du bon pied. Le marché boursier canadien n'a pas réussi à emboîter le pas à de nombreuses Bourses du monde. Bien des secteurs ont cependant gagné du terrain, notamment celui de l'énergie qui a profité de la flambée des prix du pétrole, à la suite de la tourmente en Égypte.


    Les indices boursiers mondiaux ont progressé cette semaine, portés par des statistiques favorables : les ventes de maisons et les dépenses des ménages sont en hausse, et les inscriptions mensuelles au chômage, en baisse. Les marchés ont aussi été apaisés par les propos rassurants des responsables de la Fed qui s'engagent à poursuivre les mesures de relance, après le plongeon des indices la semaine dernière qui avait suivi l'annonce d'une éventuelle réduction des achats d'obligations par cette banque centrale.


    Cette semaine, les commentaires de la Réserve fédérale américaine (la Fed) au sujet de l'abandon graduel de son programme de relance économique ont fait reculer les Bourses partout dans le monde. Le président de la Fed, Ben Bernanke, a en effet annoncé que si la tendance économique se maintenait, la banque centrale pourrait entamer plus tard cette année le processus d'abandon de son programme d'achat massif d'actif (d'une hauteur de 85 milliards de dollars américains par mois). Si tout se passe comme prévu, le programme pourrait prendre fin d'ici le milieu de 2014.


    Les marchés boursiers mondiaux se sont repliés, les investisseurs réagissant aux craintes que la Réserve fédérale américaine puisse commencer à réduire son programme de soutien économique.Les mesures de stimulation de la Réserve fédérale, qui prennent en grande partie la forme d'achats massifs d'actifs, ont soutenu la récente reprise des marchés boursiers de même que les économies américaine et mondiale. Les investisseurs appréhendent que l'arrêt des mesures de soutien élimine un élément clé d'appui aux marchés et contribue à l'incertitude économique. 


    Wall Street a surpassé la plupart des autres marchés, les Bourses tant européennes qu'asiatiques évoluant à la baisse à la vue d'indicateurs économiques peu réjouissants. Quant au Japon, les doutes que suscitent les nouvelles politiques économiques du pays minent toujours son marché boursier. Malgré des nouvelles favorables à l'économie canadienne, l'indice S&P/TSX a aussi été tiré vers le bas par le recul dans les secteurs de la finance, des matériaux et de l'énergie.


    Comme de nombreux Canadiens, lorsque vous commencez à penser à un gros achat tel qu’une nouvelle voiture ou une maison, vous vous demandez si vous en avez les moyens.

    Comment calculer si vous pouvez assumer les mensualités associées à un achat important? Comment les institutions financières s’y prennent-elles? Et, surtout, qu’est-ce qu’un niveau d’endettement acceptable?
    Votre ratio d’endettement total (RET)


    À Wall Street, les indices ont continué de battre des records avant de se replier légèrement au fil de la semaine, et le S&P 500 a enregistré un gain pour un septième mois consécutif, sa plus longue séquence depuis septembre 2009.


    Les marchés boursiers nord-américains ont distancé leurs homologues minés par des préoccupations d'ordre économique cette semaine. Le marché boursier canadien a fait mieux que la plupart des places boursières du monde. L'indice composé S&P/TSX a progressé en dépit de la menace que le ralentissement de la croissance de la Chine fait peser sur les produits de base. La hausse des cours de l'or et les annonces de fusions et d'acquisitions dans le secteur de la santé ont soutenu le marché canadien.


    À peu près partout dans le monde, les cours boursiers ont poursuivi leur ascension cette semaine, stimulés par des investisseurs confiants de voir l'économie mondiale s'accélérer. À Wall Street, l'indice S&P 500 a battu des records encore une fois cette semaine. Au Japon, le Nikkei 225 a franchi la barre des 15 000 points, une première en plus de cinq ans. En Europe, les marchés ont atteint de nouveaux sommets en cinq ans.


    Encore une semaine de records pour les actions américaines! Le Dow Jones et le S&P 500 ont en effet tous deux établi de nouvelles marques. Les actions européennes ont atteint un sommet depuis 2008 et les actions japonaises ont bondi à leurs niveaux d'il y a 5 ans.


    Wall Street a de nouveau fracassé des records cette semaine. À la fois le S&P500 et la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles ont atteint de nouveaux sommets vendredi. Pendant ce temps, le marché boursier canadien a connu une semaine dans le vert, tout comme la plupart des autres Bourses à l'échelle internationale.


    Les marchés boursiers ont évolué dans le vert cette semaine, les investisseurs se réjouissant des bonnes nouvelles économiques et du redressement des prix des produits de base après les récentes chutes.


    Les Bourses se sont légèrement redressées vendredi après avoir reculé toute la semaine. Ce qui a plombé les cours? Les inquiétudes concernant le ralentissement de la croissance économique mondiale, la baisse du prix de l'or et de nombreux produits de base et la déception devant les résultats de certaines entreprises.


    La plupart des marchés boursiers se sont appréciés cette semaine en raison d'un climat économique favorable. Les grands indices de Wall Street ont atteint de nouveaux sommets et les indices mondiaux ont atteint leurs plus hauts niveaux depuis le milieu de 2008. Le S&P 500 a battu son record intrajournalier d'octobre 2007 en plus de clore à un niveau inégalé. Le Dow Jones a lui aussi relevé la barre.


    Les places boursières du monde entier ont été sous pression cette semaine, le climat économique et la glissade des prix des produits de base ayant pesé sur les cours boursiers. Au pays, les inquiétudes économiques jumelées à la baisse des prix des produits de base ont fait reculer les marchés, mettant du coup à rude épreuve l'important secteur des ressources. Tant l'or que le pétrole y ont laissé des plumes, et les métaux de base ont manqué de souffle. Quant au prix du cuivre, il a atteint un creux de huit mois.


    L'indice boursier vedette de Wall Street a établi son premier record de clôture en plus de cinq ans cette semaine. Le S&P 500 a terminé le premier trimestre de l'année à 1569,19 points jeudi, fracassant son sommet d'octobre 2007, qui était de 1565,15 points. Il suit la trace du Dow Jones Industrial Average - qui a aussi atteint un nouveau zénith cette semaine en regagnant tous les points perdus depuis la crise financière.


    Les marchés boursiers américains ont été dynamisés cette semaine par les nouvelles positives concernant l'économie et les sociétés, notamment le recul des demandes d'assurance-chômage, la progression de l'activité manufacturière, l'augmentation des ventes de maisons et les annonces de bénéfices. La Réserve fédérale américaine a indiqué qu'elle maintiendrait les taux d'intérêt à des creux records jusqu'à ce que le chômage recule sous les 6,5 %, ce qui ne devrait pas se produire avant 2015 (le taux de chômage en février s'élevait à 7,7 %).


    Les marchés boursiers américains ont continué d'enchaîner les records cette semaine. À Wall Street, l'indice Dow Jones a franchi de nouveaux sommets et a aligné sa plus longue série de hausses consécutives depuis 1992. Quand au S&P 500, il n'était qu'à quelques points de battre son propre record (1565 points) établi en octobre 2007. Par contre, les indices à dominante ressources, comme ceux du Canada, ont été ralentis par les cours préoccupants des produits de base.


    Les marchés boursiers ont battu des records cette semaine (semaine du 4 au 8 mars): à Wall Street, le Dow Jones a dépassé ses sommets d'octobre 2007. En fait, cet indice a plus que doublé depuis mars 2009. Le S&P500, quant à lui, continue de se rapprocher de son dernier record. L'indice composé canadien S&P/TSX n'a pas suivi les indices américains; les ressources, dont le poids est déterminant, n'ont pas bien performé en raison des inquiétudes face aux prix des produits de base.


    Inscription
    Votre compte ici : Votre page Web  

    En ouvrant un compte gratuit ici vous pourrez écrire des nouvelles et vous faire connaître dans le quartier et dans la région.

    Votre Carte de visite (la vôtre ou celle de votre commerce ou organisme), apparaîtra tout en haut de votre page Web, et elle sera suivie du sommaire de tous vos articles.

    Votre Carte de visite sera également présentée sous chacun de vos articles complets.

    Vous publiez à la fréquence qui vous convient, vos textes resteront toujours dans les pages du journal, classés de façon appropriée.

    Si vous avez un intérêt commercial ou avez tout simplement besoin de visibilité, votre Carte de visite pourrait donner aux lecteurs tous les renseignements dont ils ont besoin.

    Les avantages publicitaires (cliquez)

    Vous vous assurez une belle présence dynamique sur le Web. Non seulement les lecteurs, mais les gens qui cherchent des produits ou services vous trouveront car votre Carte de visite et vos Articles sont indexés automatiquement dans les moteurs de recherche.

    À chaque fois que vous publiez, votre Article passe en haut des pages du journal, et vous augmentez votre visibilité.

    Une page Web dans un journal, c'est comme avoir son magazin dans un centre commercial, vous bénéficiez de l'achalandage.

    Vous disposez de tous les outils nécessaires pour faire suivre vos Articles ou votre Page Web sur vos réseaux sociaux ou par courriel.

    Nous offrons plusieurs plans : vous en choisissez un dans votre profil en fonction de ce que vous voulez voir apparaître sur votre Carte de visite.

    En créant votre compte gratuit, vous aurez accès à tous les détails supplémentaires : Créer un compte ici

    La rédaction
    Aucun article populaire n'a été trouvé.
    Aucun journaliste populaire n'a été trouvé.
    Soyez visibles sur
    Nouvelles du Quartier  


    Voir notre offre - Cliquez !

    Message à nos partenaires

    Mettez votre commerce en ligne et vendez plus!

    —›

    Steeve Desgagné et le Graceband ont fait le bonheur de milliers de gens

    —›

    Les Fêtes du 175ème, quelles fêtes? Où ça?

    —›

    On colle des timbres tout l'été à L'Anse St-Jean

    —›

    Concours: Le secret du livre enchanté

    —›

    Lucie Roberge, une femme d'action

    —›

    Oxygène ta matière grise

    —›

    Citoyens de Saguenay, surveillez vos poubelles

    —›

    Francy NTetu, le gentleman boxeur

    —›

    Défi cheerleading chez Transforme-Action

    —›

    Pat le roi des ondes du Lac-St-Jean

    —›

    Steeve Desgagné et Graceband à La Baie

    Tout un spectacle ce soir au Palais Municipal de La Baie pour amasser des fonds pour Leucan. 

    Steeve Desgagné et son Graceband ont soulevé la foule à reprises en interprétant tous les grands succès du King Elvis Presley.

    —›
    Untitled Document
    (X) | Créez votre compte (pour publier vos Nouvelles du quartier, Communiqués de presse, Carnet communautaire, etc.) - Cliquez sur : PUBLIEZ VOS NOUVELLES
    Inscription
    (X) | Veuillez garder votre curseur dans cet espace OU | Formulaire seul -› (cliquez)
    Chers lecteurs, participez aux Tirages-cadeaux, etc. :  Gens d'affaires, professionnels, élus, etc. :
         Veuillez entrer vos renseignements personnels
        * Courriel:
        * Salutations:

        * Prénom:
        * Nom:
         Tél:
       
         Vous représentez une organisation?
         Votre titre:
         Organisation:  
         (Si votre organisation a un but commercial, cochez)
         Site Web:
         Ndq_Editeur:
         Ndq_Id:
         Ndq_Role:
         Ndq_Url:
         Ndq_Ucompagnie:
     
     
     


    Cliquez pour voir notre offre de Partenariat

     Veuillez cocher pour en discuter avec un responsable du journal et soumettre le formulaire de gauche.

    Une fois votre présence établie dans le journal, nous présenterons vos offres dans les pages du journal et les enverrons à nos lecteurs.

    Valable pour toutes les offres dans la région   Contact : 418.800.7375 - Info : info@fcwmedia.com  
    Vous recevrez les offres de nos partenaires "Coupons-rabais" et participerez aux Tirages Cadeaux (vous pourrez vous désincrire en tout temps).
    Untitled Document

    (X) | C'est ici que nous annoncerons nos bonnes nouvelles, spéciaux, etc. :  (Liens à venir)

    Pour l'instant, vous seriez aimable de participer à notre Sondage lectorat - cliquez.
    (Nous voulons savoir (en toute anonymité) quel est le profil de nos lecteurs)

    Nos Partenaires "Régionaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici


    Nos Partenaires "Provinciaux"
    • Cliquez sur le logo pour visiter : www.VotreSiteWeb.com  Votre slogan ici
    • www.NouvellesDuQuartier.com Votre journal citoyen


    Untitled Document

    www.FCWmedia.com NouvellesDuQuartier.com - [Accueil]

    Communautés d'intérêt

    (Nos journaux sont en développement - ceux marqués d'une astérisque ont déjà publié. Nous pouvons ouvrir des journaux partout.)


    Renseignements

    Voir notre plan de visibilité :

    Nous créons des plates-formes media sectorielles clé en main et hébergées - sous contrat de partenariat.

    Nous contacter : info@fcwmedia.com

    Journaux citoyens mis à votre disposition pour que vous publiiez vous-même des nouvelles d'intérêt pour votre communauté (géographique ou d'intérêt).

    Vous pouvez publier :

    • Des nouvelles
    • Des articles d'opinion
    • Des carricatures
    • Des annonces communautaires
    • Des invitations culturelles
    • etc.

    En ouvrant un compte, vous disposez :

    • De votre propre page Web
    • De tous les outils dont vous avez besoin pour préparer et diffuser vos publications